DECOUVERTE DE L’ILE DU NORD JUSQU’A AUCKLAND

 

Arrivés à Auckland, nous y avons laissé le camping-car avec je dois dire le sourire… puis avons pris une voiture de location pour nous rendre sur la BAIE des ILES, pour nous poser sur la péninsule de Karikari, plus exactement à Whatuwhiwhi (5 heures de route).

WHANGAREI

En route, nous avons fait une pause déjeuner à Whangarei car nous voulions voir son impressionnante cascade, et c’est aussi là que nous avons vu la “silver fern’, fougère dont le dessous de la fronde est blanc, c’est aussi le célèbre symbole de l’équipe nationale de rugby des All Blacks.

Cascade de Whangarei

La fougère “silver fern”

 

PENINSULE DE KARIKARI, WHATUWHIWHI

A Whatuwhiwhi, le paysage est très similaire et sauvage, fougères arborescentes et herbes de pampa se cotoisent. 90 % de la population est maorie, ils vivent sur un bel écrin, très isolé du reste de l’ile, par contre on a remarqué que beaucoup vivent dans des situations bien précaires….

Whatuwhiwhi a un beau panorama de la baie et la densité y est faible. On y trouve des huitres, palourdes et rigadeaux facilement… Cà rappelle la Bretagne!

Magnifique crosse d’une fougère arborescente

MATAI BEACH

Le beau soleil nous a offert l’occasion de pique-niquer sur la jolie plage de Matai Bay et de tourner le tête et admirer sa plage jumelle Merita Beach, ce spot est magnifique!

Plage de Matai beach

 

CAPE REINGA

A la pointe nord de l’ile, où la Mer de Tasmanie rencontre l’Océan Pacifique, Le Cape Reinga est incontournable!

On peut y voir des baleines et des dauphins… si chanceux… mais rien que les bleus de l’eau sont déjà une bonne évasion devant le phare Reinga!

C’est aussi un lieu de culte pour les maoris, c’est là que l’âme des défunts prend son envol avant de se réincarner.

Jusqu’au bout de la Nouvelle-Zélande
Phare Reinga
Rencontre entre la Mer de Tasmanie et l’Océan pacifique

 

TE PAKI STREAM

Et pour bien défouler les filles après cette visite, nous nous sommes laissés au plaisir de glisser les fameuses dunes de Te Paki Stream en bodyboard, de la balle!!…..

Résultat des courses:

1 ère place: Jenny

en 2: Lucie

…. et en 3 Maman et Papa!!… « On devient vieux à ces conneries »… » mais qu’est ce qu’on a bien rigolé!!!!! ».

De bonnes pentes à monter!!

Quel plaisir!!

 

DESCENTE DE L’ILE DU NORD JUSQU’A ROTORUA

Il fallait bien sûr ne pas manquer les jolies attractions géothermiques de Rotorua avant de prendre le large pour la Polynésie!!

C’est une ville que nous avons trouvé agréable où l’on peut passer facilement une dizaine de jours si en plus on aime bien les trekkings.

Elle a une vue sur un grand lac et de l’autre côté sur les forêts qui la bordent, beaucoup de commodités y sont présentes dans la ville et aux alentours. C’est très dynamique.

Pour notre part, nous avons découvert dans le parc de la ville les piscines naturelles et les bassins de boue, près de l’aire de jeux des enfants, la ballade est sympa.

L’odeur du soufre y est omniprésente, ce qui peut déranger à la fin..

En sortant de la ville, il y a une ballade sympa à la Redwood Forest, amateur de flore vous serez servi! C’est au pied de ces gigantesques sapins et fougères arborescentes qu’un jeu d’enfant consiste à trouver des petits galets peints et de les recacher, excellent!!

KEROSENE CREEK

Plus au sud, et près du parc WAI O TAPU, nous avons savouré l’eau tiède qui sort à la Kerosene Creek, dans un cadre très pittoresque et ensoleillée, n’oubliant pas de se faire masser par les fortes chutes d’eau, divin!!

Rigolade assurée!!

Revigorant!!!

Un incontournable:

LE PARC GEOTHERMIQUE WAI O TAPU

situation: dans la zone volcanique de Taupo

temps de visite environ 2 heures

Situé à qqs kms du sud de la ville, le parc propose 2 sites de visite: le geyser Lady Knox à voir à 10h15 exactement puis le parc avec toutes ses activités thermales en surface ou hydrothermales, dans un parcours arboré et bien signalisé. Le parc ouvre ses portes à 9h00.

Ce jour là, il y avait foule, et dès que le geyser avait fini son show, (Lady Knox ne nous a pas vraiment impressionnée) la foule s’est ruée sur l’entrée du parc… pas cool d’apprécier à leur juste valeur la magie de celui-ci ensuite 🙁

Le soufre domine par sa couleur jaune ces sites géothermiques, le violet dégagé par l’oxyde de manganèse se mélange au blanc de la silice. C’est un défilé de couleurs dans ce paysage mystérieux et les vapeurs qui émanent en parcimonie renforce cette atmosphère lunaire!

La Champagne Pool à l’entrée annonce déjà la couleur! La Mineral Terrace est splendide, l’eau du lac Ngakoro inoubliable, et le vert-jaune citron du Bain du Diable ensorcelle!

A la sortie, avant de quitter l’entrée du parc, arrêtez-vous qqs minutes aux piscines naturelles de boue (on ne s’y baigne pas), moment d’admirer cette activité très rigolote!

Atmosphère atypique

Champagne pool
Champagne pool
Champagne pool
Champagne pool

Bulles d’eau

Beau parc arboré

Piscine de boue

…………………..En conclusion….C’était donc bien de finir notre périple en Nouvelle Zélande par Rotorua et ainsi de voir une nouvelle facette parmi toutes celles de ce joli pays.

Nous n’avons pas eu froid pendant notre séjour, mais un conseil pour votre valise, prévoyez des tenues légères pour les après-midi et de quoi vous couvrir s’il se met à pleuvoir, car la météo change vite!

… A propos de météo, c’est combien le taux d’humidité à Papeete?…On y va? 🙂  🙂  🙂

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE